Coop à Cuba

Vendôme en route pour les 7èmes Journées cubaines


HABANA MI AMOR WEB-compressé
Jacques Burlaud devant les bannières photographiques. © (Photo Jacques Burlaud)


C’est une journée dédiée au cinéma cubain qui ouvrira ce mardi le programme concocté par les responsables de l’association COOPàCUBA pour les cinq jours à venir.
Lancée en 2013 en format réduit – quelques heures de rencontre un dimanche après-midi au Centre culturel – cette initiative originale a pris de l’ampleur au fil des ans. C’est particulièrement vrai pour les séances de journée de l’opération CinéCuba qui accueillera cette année plus d’un millier de collégiens et lycéens en provenance d’une quinzaine d’établissements du département comme de l’Eure-et-Loir, de l’Indre-et-Loire et du Loiret.
« CinéCuba est la seule manifestation récurrente de ce type en France, intégralement dédiée au cinéma cubain ou à des films ayant trait à Cuba. Devant l’affluence de l’an passé, il a semblé impérieux de passer d’une à deux journées », commente Jacques Burlaud, président de l’association.

Les séances de journée de l’opération CinéCuba (mardi 8 et jeudi 10 octobre à Ciné-Vendôme) sont ouvertes à tous les publics, scolaire ou non, tout comme celles des soirées du mercredi 9 et du vendredi 11 octobre qui seront proposées au centre culturel. Les spectateurs, qui choisiront d’assister aux deux séances du vendredi soir, se verront offrir, dans le temps d’entre deux projections, une petite collation à base de tartines et un verre de boisson.

Les « Journées cubaines de Vendôme » sont localisées sur trois lieux différents :
Ciné-Vendôme, centre culturel et foyer-résidence Clemenceau.

La journée du samedi 12 octobre se partagera ainsi entre le foyer-résidence Clemenceau – où auront lieu l’assemblée générale de l’association, un débat avec les représentants de l’ambassade de Cuba et le traditionnel repas cubain – et le centre culturel qui accueillera la soirée de clôture.

Ces 7es Journées cubaines de Vendôme seront aussi l’occasion de découvrir les nouvelles créations photographiques de Jacques Burlaud qui a souhaité apporter sa pierre aux commémorations du 500e anniversaire de la création de La Havane à travers des bannières au format XXL. « Il s’agit de montages photographiques à partir de mes plus récentes photos pour donner à voir les paysages et la vie des rues de La Havane. J’ai cherché à montrer à la fois l’unité et la diversité à partir de cohérences géométriques ou chromatiques tout en laissant bien visible les marques de la juxtaposition ». Une partie des bannières sera exposée à Ciné-Vendôme, une autre au centre culturel ou la totalité de l’exposition sera rassemblée lors de la soirée de samedi.

Source : La Nouvelle République du 8 octobre 2019