Coop à Cuba

CoopàCuba poursuit son action

pensionnaires
Jacques Burlaud au foyer d’accueil de personnes âgées de Sancti Spiritus. © (Photo Jacques Burlaud)


L’association CoopàCuba, qui a son siège social à Vendôme, et son président Jacques Burlaud poursuivent l’action d’aide au développement à Cuba avec des projets concrets de coopération entrepris au fil d’une trentaine de séjours depuis 2000.

En l’occurrence, en matière de santé publique avec la province de Sancti Spiritus au centre de l’île.
« Après quatre projets menés à leur terme depuis 2010, la cinquième action a pris son départ fin janvier au foyer régional d’accueil pour personnes âgées de la capitale provinciale Sancti Spiritus où j’ai été reçu par les autorités locales et les responsables des secteurs de la Santé publique au siège de la province, puis au sein de l’établissement par l’ensemble des cadres dirigeants et des représentants du conseil des usagers, fortement impliqués dans la gestion et l’organisation des conditions de séjour des pensionnaires. »

L’établissement accueille environ 130 pensionnaires et emploie près de 150 travailleuses et travailleurs de tous domaines. « Malgré des conditions économiques parfois difficiles, il y règne une atmosphère de bien-être, toutes difficultés confondues… L’un crée un potager, l’autre aide à l’accueil et aux tâches administratives, d’autres prêtent main-forte à la lessive qui gère au quotidien quelque 150 kg de linge avec des machines en fin de vie, voire au-delà… », explique Jacques Burlaud.

C’est finalement sur ce dernier secteur qu’aura porté l’investissement de CoopàCuba : deux machines à laver et deux mixers, achetés dans l’une de ces nouvelles unités commerciales ouvertes à Cuba depuis quelques mois seulement où les achats ne peuvent se faire qu’à partir de cartes bancaires en devises… « C’est une des mesures adoptées pour favoriser l’entrée de devises dont le pays a tant besoin ! »

Parallèlement, l’action de CoopàCuba se poursuit dans le secteur des échanges culturels à travers les rencontres multiples avec les artistes impliqués dans l’opération « Arte cubano » et par la finalisation du prochain séjour en Vendômois de la réalisatrice cubaine Lourdes de los Santos, invitée de l’opération
« Femme à Cuba » en mars prochain.

Source : La Nouvelle République du 05 février 2020


En savoir plus…

Une sommité cubaine en visite au lycée

Nancy Mojeron2
Nancy Morejon, essayiste et poétesse cubaine, a rendu visite aux lycéens de Léonard-de-Vinci, à Amboise. © Photo NR

C’est très important d’apprendre une langue étrangère. Connaître une langue en plus de la sienne, c’est un mode de vie. A mon avis, c’est même le plus noble, le plus transparent, le plus honnête. C’est ce que je dis toujours, quand je suis face à une audience comme la vôtre.

Voilà un beau message, transmis ce jeudi aux élèves du lycée Léonard-de-Vinci par l’une des plus importantes personnalités cubaines contemporaines : Nancy Morejon, essayiste et poétesse née à La Havane en 1944, qui a fait un détour cette semaine par Amboise et Vendôme, invitée par l’association Coop à Cuba.
La date choisie ne devait évidemment rien au hasard, puisqu’elle coïncidait avec la Journée internationale des droits des femmes, et avec le cycle Femme à Cuba que l’association vendômoise organise depuis cinq ans. Cette journée a-t-elle un écho particulier à Cuba, demande-t-on à Nancy Morejon ? « Elle est très importante ! Tous les ans, il y a des animations, des mouvements partout sur l’île. Il y avait tout un front féministe, dans la Révolution. Il a abouti plus tard à la création du centre Cenesex, qui joue un grand rôle, entre autres, dans la lutte contre l’homophobie », répond l’écrivaine. Nancy Morejon est très engagée dans la vie intellectuelle à Cuba. Elle a notamment dirigé la Maison des Amériques, une institution culturelle dont l’importance dépasse largement les frontières de l’île et de la zone Caraïbes, pour s’étendre à toute l’Amérique latine.

Pour conclure cette rencontre, la poétesse a lu en espagnol quelques-uns de ses textes, dont le poème « Mujer Negra », que les lycéens présentent au bac.
« C’est une chance unique, exceptionnelle, qu’on puisse la rencontrer au lycée », témoigne une prof qui s’est glissée dans l’assistance, profitant d’un jour de congé.


En savoir plus…

Coop à Cuba : festival et entraide


L'association entend aider Cuba à protéger sa culture.

Ils ne sont qu’une poignée à composer les rangs de Coop à Cuba qui, depuis 2016, porte les actions lancées par l’association Cuba Coopération créée à Vendôme en 2011. Un groupe vendômois de vingt-cinq adhérents qui entend participer à la coopération de la France avec l’île. À la hauteur de ses moyens… Outre la sixième édition des Journées cubaines proposées du 10 au 13 octobre, les actions d’entraide se poursuivent. « Nous agissons toujours en lien avec les locaux pour répondre aux besoins définis par nos interlocuteurs cubains, en concertation avec le gouvernement provincial. Et sur nos deniers personnels, deux à trois fois par an, nous nous rendons sur place pour voir l’usage de ces matériels », souligne Jacques Burlaud, président.

« C’est ainsi que depuis 2011, nous aidons le foyer d’accueil maternel de Trinidad à s’équiper. Il accueille trente futures mamans qui sont en situation difficile et ce foyer a besoin d’aide pour améliorer ses équipements. Nous avons participé à l’acquisition sur place de lits, de ventilateurs, d’un réfrigérateur, d’une télévision, de chaises et de tables fabriquées dans un atelier local… Depuis 2014, nous sommes en lien avec le grand hôpital pédiatrique de Trinidad pour l’aider à s’équiper de matériel de perfusion, de climatiseurs, d’un réfrigérateur pour conserver les médicaments… Et depuis l’an dernier, notre action s’est déplacée aussi vers un autre foyer maternel, régional cette fois, à Sancti Spiritus qui abrite 140 futures mamans et vers un foyer d’accueil pour personnes âgées, une nouvelle fois pour acheter sur place des ventilateurs muraux pour les lits et un réfrigérateur pour les médicaments. »


Vente de 250 toiles d’artistes cubains

Des actions que l’association a pu entreprendre par le passé avec l’aide de la Région, notamment dans le cadre des aides à la coopération internationale et dans le cadre de l’action culturelle.
Un budget de fonctionnement de l’ordre de 13.000 € que l’association cherche aussi à autofinancer notamment par les recettes tirées de ses diverses manifestions (dont les Journées cubaines du 10 au 13 octobre) et par la vente de toiles d’artistes cubains lors de l’exposition du 6 au 9 décembre. Deux cent cinquante œuvres acquises sur place auprès de cinquante artistes ont été transportées par les bénévoles dans leurs bagages qui seront présentées et vendues à la chapelle Saint Jacques.

Association CoopàCuba, tél. 02.54.73.25.73 ou coopacuba@gmail.com

Source : La Nouvelle République du 4 novembre 2018

En savoir plus…

Le regard d’un Vendômois au cœur du Festival des Caraïbes


Jacques Burlaud président de COOPàCUBA

Les balcons de bois sombre en forme de moucharabieh de la Maison Diego Velazquez sont l’un des éléments emblématiques du Parque Cespédes, place centrale de Santiago de Cuba, que bordent également la cathédrale, l’hôtel de ville, un hôtel fameux et quelques galeries d’art. C’est sur ce superbe et très prestigieux décor que les autorités de la ville et de la province ont proposé à Jacques Burlaud, photographe vendômois passionné de Cuba et président de l’association COOPàCUBA, d’accrocher les 25 portraits photographiques qu’il a sélectionnés à partir des images réalisées lors de la précédente édition du festival. Le défilé inaugural (La serpiente) comme celui de la clôture qui s’achève par la destruction par le feu d’une effigie du diable, se sont donc déroulés avec, pour une part de leur « toile de fond », cette petite partie de l’exposition « Cuba mango » qui comporte désormais environ 500 panneaux.



En savoir plus…

Une nouvelle étape pour Coop à Cuba



Arrivée du réfrigérateur au foyer pour personnes âgées livré par l'association vendômoise Coop à Cuba.

Dans le prolongement des trois projets antérieurs de coopération menés par l’association dans le secteur de la santé et géographiquement localisés dans la province de Sancti Spiritus (partie centrale de Cuba), une nouvelle étape a été inscrite, ce jeudi 2 août, au bénéfice du foyer d’accueil pour personnes âgées de la capitale régionale.

En savoir plus…