CoopàCuba

Femmes à Cuba

Un film réalisé par les enfants pour les résidents de l’Ehpad


film-enfants
Une séance de cinéma très particulière…
© Photo NR

C’est une trentaine de résidents de l’Ehpad « La clairière des Coutis » qui a pu assister mercredi à la projection d’un petit film réalisé pour eux par les enfants de la classe de CE1 de Laurent Dagorn, directeur de l’école élémentaire Jules-Ferry. À l’origine du projet, Nathalie et Jacques Burlaud qui lors des manifestations « Femmes à Cuba » souhaitaient que les plus jeunes et leurs aînés puissent se rencontrer au cours d’une exposition. Du projet de rencontre autour de la mémoire des grands-mères, il est resté ce petit film d’une vingtaine de minutes durant lequel les enfants ont parlé de leurs grands-mères, de la joie qu’ils avaient à les retrouver ou de la tristesse qu’ils avaient parfois à les savoir trop loin de chez eux.

Une grande attention a été portée à cette projection par les résidents, dont certains ont commenté les propos des enfants avec le sourire aux lèvres. En effet, d’abord impressionnés par la caméra, on voyait petit à petit les élèves se décontracter et répondre avec de plus en plus d’assurance et une spontanéité qui s’avérait parfois émouvante.
Après un entracte qui permit à chacun de prendre son goûter, la seconde partie du film comportant chansons et poésies fut projetée.

Source : La Nouvelle république



En savoir plus…

Beau succès pour « Femmes à Cuba »

femme à cuba2020
Des photos de grands-mères surprenantes et merveilleuses. © Photo NR

L’opération « Femmes à Cuba » s’est terminée ce 31 mars. Un beau succès pour Jacques Burlaud, la cheville ouvrière du rendez-vous, malgré les difficultés rencontrées dues à la pandémie. « Cette rencontre s’est déroulée en trois temps, explique-t-il.

Le premier fut une exposition de photos mettant en scène les grands-mères cubaines. Car ces femmes ont un rôle fondamental sur l’île : elles sont une mémoire qui se transmet de génération en génération. Les grands-mères d’aujourd’hui ont eu des grands-mères qui vivaient encore au temps de l’esclavage. À travers leurs témoignages, on peut mesurer le chemin parcouru. » Des photos qui ont donc montré ces femmes dans leur quotidien familial, jouant un rôle dans leur vie sociale et celui de la nation cubaine.

« La deuxième rencontre fut une création non professionnelle à partir de textes parlant de ces grands-mères. Des témoignages, des comptines ou des documents lus par des membres de l’association Coop à Cuba. Ces deux rencontres ont été visibles en ligne, gratuitement jusqu’au 31 mars », commente Jacques Burlaud.

« Et puis, il y a eu la diffusion du film de Renaud Schaak et Véronika Petit : Haydée et Célia – “ Quand la révolution s’est faite femme ”, qui retrace la vie de deux militantes cubaines pendant et après la révolution. Le film a été diffusé gratuitement en ligne plusieurs fois… » Un travail dont s’est félicité l’ambassadeur de la République de Cuba en France, Héctor Igarza Cabrera, qui, dans un message à l’association a tenu à « remercier le travail fait par Coop à Cuba depuis des années… ».


Un nouveau projet en collaboration avec une classe de l’école Jules-Ferry devrait prochainement voir le jour. « À l’origine, nous souhaitions permettre aux élèves et aux résidents des Ehpads de se rencontrer au cours d’une exposition. Mais la situation sanitaire n’a pas permis cette rencontre. Alors, nous avons filmé des enfants lisant des textes de grands-mères, et le film sera projeté dans un premier temps à l’Ehpad de la Clairière des coutis ».



L'association vendômoise CoopàCuba maintient son événement Femme à Cuba

Jacques Burlaud : "il a fallu concevoir des formules qui permettent à partir du site, de se promener dans l'exposition"

L'association vendômoise CoopàCuba maintient son événement "Femme à Cuba". Mais il sera uniquement virtuel.



Pour cette édition, les grands-mères cubaines sont à l'honneur à travers une exposition photo à découvrir sur le site internet https://coopacuba.org/.
On en parle avec le président de l'association, Jacques Burlaud.

En savoir plus…

Vendôme : " Femme à Cuba " s'adapte et passe en mode virtuel

AMOR 0Une des photos de l'exposition à voir en ligne, "ABC pour une Abuelita" et signée Jacques Burlaud.


Vingt-six photos, des lectures filmées et un documentaire sur deux femmes qui ont joué un rôle dans l’histoire cubaine. C’est le programme de Femme à Cuba.

A Cuba, la grand-mère cubaine est très présente, car en général, les générations vivent sous le même toit. Elle garde donc naturellement un rôle et une présence dans la famille qui n’existe pas chez nous, explique le vendômois Jacques Burlaud, président de CoopàCuba (1). « Et quand ces grands-mères évoquent leur propre grand-mère, on remonte au temps de l’esclavage [aboli définitivement en 1886]. Elles sont vecteurs d’une mémoire et aussi de cette présence africaine prégnante à Cuba. » Aucun doute, la grand-mère cubaine a de nombreuses choses à nous apprendre. C’est ce que les visiteurs du site de l’association CoopàCuba pourront découvrir prochainement.

Des images, des lectures et un film à voir

Pour perpétuer ses traditionnelles journées Femme à Cuba, faute de pouvoir organiser des événements en salles en raison des mesures liées à la pandémie de Covid-19, l’association a organisé plusieurs rendez-vous en ligne.

À partir de ce 8 mars, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, les internautes pourront découvrir sur www.coopacuba.org, une exposition des 26 images d’un abécédaire photographique intitulé A comme abuelita – « mamie » en espagnol. Une expo virtuelle, réalisée avec les clichés pris par Jacques Burlaud au cours de ses nombreux voyages à Cuba, à voir jusqu’au 31 mars.

Deux jours plus tard, mercredi 10 mars à 18 h, place à la mise en ligne d’une vidéo intitulée Histoires de grands-mères. « Il s’agit de plusieurs lectures de textes de toutes natures sur les grands-mères cubaines, réalisées par des amis de l’association », indique le président.
Un film accessible jusqu’au 31 mars.

Le troisième événement de ce Femme à Cuba en ligne, sera la diffusion, ce vendredi 12 mars, à 18 h, d’un film qui retrace le parcours de deux participantes à la révolution cubaine, Haydée et Célia, Quand la révolution s’est faite Femme, de Veronika Petit et Renaud Schaack (2014). « D’autres séances seront organisées dans le courant du mois de mars », précise Jacques Burlaud.

Femme à Cuba, à partir du lundi 8 mars, en ligne sur le site www.coopacuba.org

(1) Association créée à Vendôme en 2011, engagée dans une démarche de coopération et de solidarité envers le peuple cubain.

Source : La Nouvelle république



En savoir plus…

Lourdes De Los Santos cinéaste cubaine, reçue à la mairie

femme-a-cuba-2
Lourdes De Los Santos, au centre, lors de la réception, ce vendredi. À gauche, le maire Laurent Brillard, à droite, Jacques et Nathalie Burlaud, de Coop à Cuba. © Photo NR

Ce vendredi soir, dans la salle des actes de la mairie, Laurent Brillard, maire de Vendôme et président de Territoires vendômois, a accueilli Lourdes De Los Santos, cinéaste cubaine, en présence de Jacques et Nathalie Burlaud, de l’association « Coop à cuba ». Le maire a remis quelques présents de la marque « Vendôme » à la cinéaste, ravie de son séjour dans le Vendômois.
À noter, ce dimanche de 11 h à 13 h 30, au centre culturel, projection et « apéro tartine » autour d’extraits du film « Alicia la danza siempre » et du film « Horizontes ».

Entrée : de 5 à 6 euros.

« Femme à Cuba », jusqu’à ce dimanche 8 mars, organisé par l’association Coop à Cuba, tél. 02.54.73.25.73 ou coopacuba@gmail.com


En savoir plus…

C’est parti pour « Femme à Cuba »

femme-a-cuba-1
Mercredi soir, Jacques Burlaud en compagnie de la délégation cubaine.

Le vernissage de l’exposition Femme à Cuba 2020 a eu lieu mercredi soir à la chapelle Saint-Jacques en présence de nombreux élus. Pour l’occasion, Jacques Burlaud, responsable de l’association CoopàCuba a accueilli Lourdes De Los Santos, cinéaste cubaine, qui vient d’être élue présidente du département ciné-radio-télévision de l’union des écrivains et artistes cubains.

Cette exposition d’œuvres d’art créé par des femmes se déroulera jusqu’au 8 mars (lire NR dimanche du 1er mars) de 15 h à 19 h. Entrée libre. Les bénéfices des ventes d’œuvres intègrent le budget de l’association et servent aux actions de coopération à Cuba.

Vendredi 6 mars, 20 h 30 à la chapelle Saint-Jacques, projection du film Chico et Rita qui évoque la vie chaotique d’artistes cubains.


En savoir plus…

" Femme à Cuba " à Vendôme à travers photos, expos et films

Lourdes-de-los-SantosLourdes de los Santos, l'invitée cubaine. © Photo NR

Une nouvelle fois, l’association CoopàCuba propose de lever le voile sur une partie de la culture cubaine en mettant la femme à l’honneur.

Pour faire découvrir l’art cubain, cette année, CoopàCuba a choisi la thématique de la femme pour préparer sa sélection. Du 4 au 8 mars, ses bénévoles proposent divers rendez-vous pour des échanges, des découvertes musicales, des expositions de photos et d’œuvres plastiques, des projections de films et de documentaires.
Cette édition sera marquée notamment par la participation de Lourdes de los Santos, cinéaste et réalisatrice de films documentaires, récemment élue présidente du département ciné-radio-télévision de l’Union des écrivains et artistes cubains.

Mercredi soir à 18 h 30, le lancement de l’opération « Femme à Cuba 2020 » s’articulera autour de la présentation des expositions photographiques et de l’expo-vente d’œuvres d’art originales signées d’artistes cubaines ou dédiées à la femme.

D’un film à l’autre
Parmi les films projetés au fil des rendez-vous, plusieurs thèmes seront abordés. Avec Copas y Espada (La Coupe et l’Épée), il s’agit d’un documentaire sur le syncrétisme religieux (30 minutes, VOSTF.) Le film donne des exemples des cérémonies de ferveur répétées chaque année le 4 décembre. Il livre les clefs des origines et de l’essor de la fusion des religions catholique et afro-cubaine pour donner la Santeria.

Autre thème avec Ellas crean (Créatrices), portrait de neuf personnalités du monde de la culture et des arts qui permet de voyager de La Havane à Santiago de Cuba en passant par Trinidad et Clara… Film de 2018 , 59 minutes VOSTF.

Autre ambiance avec Zaida del Rio, documentaire de 11 minutes pour découvrir les sources d’inspiration d’une artiste peintre Zaida del Rio. Ou avec Alizia, La danza siempre, qui livre une succession de séances filmées des prestations de la chorégraphe Alicia Alonso avec le Ballet national de Cuba.

« Femme à Cuba » s’est aussi attaché à présenter des expositions photographiques avec des clichés signés de Jacques Burlaud, le président de l’association autour du thème des femmes, des rituels et des religions. Sera également montrée une sélection de photographies d’Omara Portuando saisies lors de concerts par l’objectif de l’Américain Rick Swig.

Omara Portuondo 28

Une centaine d’œuvres d’art réalisées par une trentaine d’artistes rencontrés sur place seront également exposées pour être achetées. Les expositions seront visibles à la chapelle Saint-Jacques, du jeudi 5 au dimanche 8 mars, de 15 à 19 heures.


En savoir plus…

"Femmes à Cuba " à Vendôme : les rendez-vous

femme-a-cuba-expo
Portrait de femme de José Antonio Sabates, une des œuvres présentées à la chapelle Saint-Jacques.© (Photo Jacques Burlaud)



Mercredi 4 mars, 18 h 30, chapelle Saint-Jacques,
lancement de l’opération « Femme à Cuba 2020 » en présence de l’invitée Lourdes de los Santos. Avec la projection d’un court métrage de la cinéaste réalisatrice cubaine, accompagné d’un verre de mojito ou autre boisson et de quelques grignotis.
Entrée libre et gratuite.

Vendredi 6 mars, 20 h 30, chapelle Saint-Jacques,
projection du film d’animation Chico et Rita (2010) qui évoque la vie chaotique d’artistes cubains, entre leur île et les États-Unis dans les années quarante et jusqu’à la Révolution cubaine
Des photos de la fascinante diva Omara Portuondo réalisées par le Nord-Américain Rick Swig,
ainsi qu’une introduction musicale « latino-caribéenne » assurée par le duo Pam & Fabi finiront de parfaire l’ambiance.
Entrée : 6 € ; 5 euros.

Samedi 7 mars, 19 h, chapelle Saint-Jacques,
une soirée conviviale et festive s’articule autour de « Femme à Cuba 2020 » :
présentation du film par Lourdes de los Santos, projection VOSTF de Copa y espada (2012, La Coupe et l’Epée, 30 minutes), des échanges avec la réalisatrice, service à table de collation et boissons, le spectacle de Tambours Bata et d’une danseuse sur les rituels de la santeria.
Entrée : 12 € ; 10 € (sur réservation).

Dimanche 8 mars, 11 h à 13 h 30, au centre culturel, projection et apéro tartine autour d’extraits de Alicia la danza siempre et du film Horizontes.
Entrée : 6 € ; 5 euros.

« Femme à Cuba », du 4 au 8 mars, organisé par l’association CoopàCuba, tél. 02.54.73.25.73 ; coopacuba@gmail.com

En savoir plus…

CoopàCuba poursuit son action

pensionnaires
Jacques Burlaud au foyer d’accueil de personnes âgées de Sancti Spiritus. © (Photo Jacques Burlaud)


L’association CoopàCuba, qui a son siège social à Vendôme, et son président Jacques Burlaud poursuivent l’action d’aide au développement à Cuba avec des projets concrets de coopération entrepris au fil d’une trentaine de séjours depuis 2000.

En l’occurrence, en matière de santé publique avec la province de Sancti Spiritus au centre de l’île.
« Après quatre projets menés à leur terme depuis 2010, la cinquième action a pris son départ fin janvier au foyer régional d’accueil pour personnes âgées de la capitale provinciale Sancti Spiritus où j’ai été reçu par les autorités locales et les responsables des secteurs de la Santé publique au siège de la province, puis au sein de l’établissement par l’ensemble des cadres dirigeants et des représentants du conseil des usagers, fortement impliqués dans la gestion et l’organisation des conditions de séjour des pensionnaires. »

L’établissement accueille environ 130 pensionnaires et emploie près de 150 travailleuses et travailleurs de tous domaines. « Malgré des conditions économiques parfois difficiles, il y règne une atmosphère de bien-être, toutes difficultés confondues… L’un crée un potager, l’autre aide à l’accueil et aux tâches administratives, d’autres prêtent main-forte à la lessive qui gère au quotidien quelque 150 kg de linge avec des machines en fin de vie, voire au-delà… », explique Jacques Burlaud.

C’est finalement sur ce dernier secteur qu’aura porté l’investissement de CoopàCuba : deux machines à laver et deux mixers, achetés dans l’une de ces nouvelles unités commerciales ouvertes à Cuba depuis quelques mois seulement où les achats ne peuvent se faire qu’à partir de cartes bancaires en devises… « C’est une des mesures adoptées pour favoriser l’entrée de devises dont le pays a tant besoin ! »

Parallèlement, l’action de CoopàCuba se poursuit dans le secteur des échanges culturels à travers les rencontres multiples avec les artistes impliqués dans l’opération « Arte cubano » et par la finalisation du prochain séjour en Vendômois de la réalisatrice cubaine Lourdes de los Santos, invitée de l’opération
« Femme à Cuba » en mars prochain.

Source : La Nouvelle République du 05 février 2020


En savoir plus…

Une sommité cubaine en visite au lycée

Nancy Mojeron2
Nancy Morejon, essayiste et poétesse cubaine, a rendu visite aux lycéens de Léonard-de-Vinci, à Amboise. © Photo NR

C’est très important d’apprendre une langue étrangère. Connaître une langue en plus de la sienne, c’est un mode de vie. A mon avis, c’est même le plus noble, le plus transparent, le plus honnête. C’est ce que je dis toujours, quand je suis face à une audience comme la vôtre.

Voilà un beau message, transmis ce jeudi aux élèves du lycée Léonard-de-Vinci par l’une des plus importantes personnalités cubaines contemporaines : Nancy Morejon, essayiste et poétesse née à La Havane en 1944, qui a fait un détour cette semaine par Amboise et Vendôme, invitée par l’association Coop à Cuba.
La date choisie ne devait évidemment rien au hasard, puisqu’elle coïncidait avec la Journée internationale des droits des femmes, et avec le cycle Femme à Cuba que l’association vendômoise organise depuis cinq ans. Cette journée a-t-elle un écho particulier à Cuba, demande-t-on à Nancy Morejon ? « Elle est très importante ! Tous les ans, il y a des animations, des mouvements partout sur l’île. Il y avait tout un front féministe, dans la Révolution. Il a abouti plus tard à la création du centre Cenesex, qui joue un grand rôle, entre autres, dans la lutte contre l’homophobie », répond l’écrivaine. Nancy Morejon est très engagée dans la vie intellectuelle à Cuba. Elle a notamment dirigé la Maison des Amériques, une institution culturelle dont l’importance dépasse largement les frontières de l’île et de la zone Caraïbes, pour s’étendre à toute l’Amérique latine.

Pour conclure cette rencontre, la poétesse a lu en espagnol quelques-uns de ses textes, dont le poème « Mujer Negra », que les lycéens présentent au bac.
« C’est une chance unique, exceptionnelle, qu’on puisse la rencontrer au lycée », témoigne une prof qui s’est glissée dans l’assistance, profitant d’un jour de congé.


En savoir plus…

Des Cubains chaleureusement accueillis


FEMME A CUBA 2019 003
La poétesse Nancy Morejon et des membres de l’ambassade de Cuba, ont été reçus à l’occasion de “ Femmes à Cuba ”.
© Photo NR

Mercredi soir, salle des actes de la mairie de Vendôme, une réception était organisée à l’occasion du lancement de l’opération « Femmes à Cuba », organisé par l’association vendômoise Coop à Cuba. Laurent Brillard, maire de Vendôme et président de Territoires vendômois, Stanislas Pierret, conseiller diplomatique de la région Centre Val-de-Loire, et Jacques Burlaud, président de Coop à Cuba, ont accueilli Nancy Morejon, célèbre poétesse cubaine. Pour l’occasion, Justo Rodriguez, attaché d’ambassade et Alexa Morales Hernandez, conseillère culturelle, tous deux de l’ambassade de Cuba à Paris, ont fait le déplacement et ils accompagneront Nancy Morejon tout au long de cette fin de semaine.

Après quelques discours et échanges de cadeaux, tout le monde s’est dirigé vers la chapelle Saint-Jacques, pour le vernissage de l’exposition photographique et artistique « Femmes à Cuba » qui se tient jusqu’au 9 mars. Le programme de Nancy Morejon est chargé, puisqu’après avoir rencontré le jeudi 7 mars les élèves de deux classes de terminales du lycée Léonard-de-Vinci d’Amboise (37), elle participera ce vendredi 8 mars à 19 h à la chapelle Saint-Jacques, à la soirée « Femmes de Cuba 2019 » (sur réservations) avec des lectures de poèmes en version bilingue et une projection d’un film documentaire cubain inédit en France. Intitulé « Ellas crean », il présente neuf femmes artistes cubaines dans différents domaines. Ce film, réalisé par Lourdes de los Santos, sera également projeté lors de la soirée du samedi 9 mars au centre culturel des Rottes (tarifs de 3 à 4 €).

Durant cette fin de semaine, Nancy Morejon pourra également profiter de son séjour en Val de Loire pour découvrir le Vendômois et quelques hauts lieux de la région.





En savoir plus…

Femmes à Cuba à la chapelle

Nancy-Mojeron1
Nancy Morejón au Festival de jazz de Santiago de Cuba en janvier dernier.


Cette nouvelle édition de « Femmes à Cuba » sera fortement marquée par la présence de la grande poétesse et femme de lettres cubaine Nancy Morejón, « femme, négresse, Cubaine, poétesse », avec la lecture de poèmes et la projection d’un film documentaire inédit en France : « Ellas Crean » (Femmes créatrices), de la réalisatrice cubaine Lourdes de Los Santos.

Du 6 au 9 mars 2019, on découvrira aussi à la chapelle Saint-Jacques une exposition-vente d’œuvres originales d’artistes cubains « D’histoire, de femmes et d’eau », une sélection des photos de Jacques Burlaud.

Mercredi 6 mars, 18 h 30, lancement de l’opération « Femmes à Cuba ».
Vendredi 8 mars, 19 h, soirée dédiée à l’invitée d’honneur avec lectures, échanges, buffet cubain, film, chapelle Saint-Jacques.
Samedi 9 mars, 17 h, projection du film « Ellas Crean », au centre culturel des Rottes.

« Femmes à Cuba », du 6 au 9 mars, 15 h à 18 h, exposition « De la femme à l’œuvre, de l’œuvre à la femme », chapelle Saint-Jacques.

Plus d’informations auprès de l’association CoopàCuba, 20, rue du Gripperay, tél. 02.54.73.25.73 ; coopacuba@gmail.com

Source : La Nouvelle République du 05 mars 2019


En savoir plus…

On célèbre les femmes cubaines


8 MARS 1
La poétesse
Nancy Morejon (ici avec Jacques Burlaud) milite pour la promotion de l’identité culturelle de la zone Caraïbe. Elle sera présente à Vendôme pour l’événement Femmes à Cuba.

Jacques Burlaud, Vendômois amoureux de Cuba, a concocté quatre jours d’un programme qui apportera un peu de soleil des Caraïbes à Vendôme. Le président de l’association Coop à Cuba, qui tisse des liens culturels et humanitaires forts entre Cuba et Vendôme, organise l’événement « Femmes à Cuba » du 6 au 9 mars 2019.

Une expo, de la poésie et des projections
C’est dans ce cadre que se tiendra par exemple une exposition-vente de photos et d’œuvres cubaines à la chapelle Saint-Jacques du 6 au 9 mars. Un événement gratuit ouvert chaque jour de 15 à 18 h. Le vernissage s’effectuera mercredi 6 mars en présence de la poétesse cubaine Nancy Morejon, à 18 h 30.

Une artiste qui sera un peu l’invitée d’honneur de ce « Femmes à Cuba ». Puisqu’elle présentera ses poèmes et interviendra plus généralement sur le thème « Femme, négresse, cubaine, poétesse », lors de la soirée du vendredi 8 mars à 19 h, à la chapelle Saint-Jacques (tarifs de 10 à 12 €). Une soirée accessible sur réservation (avant le 1er mars) et au cours de laquelle une collation cubaine sera proposée. Toujours ce même soir, sera organisée la diffusion d’un film encore inédit en France : « Ellas crean », qui présente neuf femmes artistes cubaines dans des domaines différents. Ce film, réalisé par Lourdes de los Santos, sera également projeté lors de la soirée du samedi 9 mars au centre culturel des Rottes (tarifs de 3 à 4 €).

Réservations et renseignements au 02.54.73.25.73 ou sur coopacuba@gmail.com

Source : La Nouvelle République du 24 février 2019

En savoir plus…

La femme cubaine de nouveau à l’honneur

femme-a-cuba-2018


Pour la quatrième année consécutive, du 8 au 10 mars, un hommage sera rendu à la femme cubaine dans le cadre d’une initiative de l’association COOPàCUBA. Laquelle célèbrera par la même occasion la Journée internationale de la femme.

Une exposition de 40 photos très récentes de Jacques Burlaud (portraits de femmes et scènes de la vie quotidienne) sera présentée pendant trois jours à la Chapelle Saint-Jacques de Vendôme qui accueillera en clôture un Hommage à la grande poétesse cubaine Nancy Morejón, où se croiseront en divers échos la poésie, la musique et la création plastique.

«Poésies de Cuba : rencontre autour de Nancy Morejón»

Spectacle animé par la conteuse cubaine Mercedes Alfonso accompagnée du guitariste guadeloupéen Serge Tamas, l’un et l’autre s’étant déjà produits à Vendôme dans le cadre d’initiatives antérieures menées par l’association organisatrice, soit en duo, soit en solo ou dans des configurations différentes. Les artistes plasticiens Philippe Berthommier et Michel Saint-Lambert ont décidé de s’associer à l’hommage qui sera rendu à la poétesse dans le cadre de l’opération FEMME A CUBA 2018, organisée par l’association COOPàCUBA.



Cette rencontre autour de Nancy Morejón et son œuvre sera introduite par Mme Sandra Hernandez, enseignante à l’université de Lyon 2.



Nancy Morejón, née en 1944 à La Havane, est poétesse, essayiste, critique littéraire, traductrice de poésie française et francophone. Elle a reçu le Prix national de Littérature en 2002, ainsi que de nombreux prix littéraires pour son œuvre poétique et ses essais critiques. Depuis les années soixante, elle a publié un grand nombre de recueils de poèmes.



Après avoir exercé les fonctions de présidente de l’Académie cubaine de la langue et de l’Union des écrivains et des artistes de Cuba (UNEAC) et dirigé la revue internationale Anales del Caribe, elle est principalement investie au Centre d’études de la Caraïbe à la Casa de las Americas de La Havane et est membre permanent du jury du prix littéraire Carbet (créé par Édouard Glissant, Martinique). Son parcours d’intellectuelle cubaine engagée et son œuvre font l’objet de plusieurs documentaires réalisés à Cuba et diffusés aux États-Unis.



Horaires et infos pratiques :
Exposition à la Chapelle Saint-Jacques à Vendôme (rue du Change, face à la Poste)
ouverte les jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 de 15h à 19h et le vendredi 9 de 10h à 12h.
Hommage à Nancy Morejón : samedi 10 mars à 18h – Durée : 1h env.
Entrée libre et gratuite – participation aux frais d’organisation à l’appréciation de chacun.

Source : Le Petit vendômois

En savoir plus…

Jacques Burlaud, Coop à Cuba : "faire connaître différemment Cuba"

Du 8 au 10 mars 2017, l'association vendômoise Coop à Cuba organise Femmes à Cuba, un événement qui met à l'honneur les femmes cubaines dans leurs diversités.



Femmes à Cuba 2017


femme-a-cuba_bandeau-890x395_c

Comme l’an passé, le Comité 41 de Cuba Coopération France a choisi d’organiser une nouvelle rencontre culturelle pour évoquer la vie, la place et le rôle des femmes à Cuba, pays où la Journée internationale des femmes du 8 mars donne lieu à d’abondantes manifestations, spectacles, échanges, débats…

Cuba Coopération 41 donne rendez-vous à toutes les personnes intéressées mercredi 8 mars 2017 à la chapelle Saint-Jacques, à Vendôme, à 18h30, pour un temps d’échange autour de textes et d’images dédiées à la femme cubaine.

  • Lectures de textes littéraires, informatifs, de poésies et de témoignages par Dominique, Nathalie Burlaud, Philippe Berthommier et Sylvain Burlaud portant sur la thématique des femmes à Cuba.
  • Projections de photos de Jacques Burlaud et de courts métrages cubains.
  • Présentation d’une réalisation d’une création sérigraphique à quatre mains de Philippe Berthommier et Jean Michel Lambert.
  • Suivi musical par Serge Tamas, musicien et percussionniste guadeloupéen.
  • Vente d’objets et mojito de la solidarité.

En plus cette année :

Exposition photo «FEMME A CUBA» de Jacques Burlaud ouverte les mardi 7, mercredi 8 et jeudi 9 mars, de 15 à 18 h à la chapelle Saint-Jacques.
Entrée libre et gratuite.
Une initiative du Comité de Loir-et-Cher de Cuba-Coopération de France.
En savoir plus…

«Femme à Cuba» – Mercredi 9 mars – Vendôme

femme-a-cuba-2016

Comme ce fut déjà le cas l’an passé, le Comité 41 de Cuba Coopération a choisi d’organiser une nouvelle rencontre culturelle pour évoquer la vie, la place et le rôle des femmes à Cuba, pays où la journée Internationale des Femmes du 8 mars donne lieu à d’abondantes manifestations (spectacles, échanges, débats…).

De nouvelles dispositions ont encore renforcé la place des femmes dans les instances de responsabilité politiques, économiques pour tenter d’éradiquer quelques insuffisances qui subsistaient, alors que la loi cubaine et la réalité quotidienne excluent toute forme de discrimination et de disparité.

Cuba Coopération 41 donne donc rendez-vous à toutes les personnes intéressées (dans la limite des places disponibles), mercredi 9 à 18h à la Bibliothèque du Parc Ronsard à Vendôme pour un temps d’échange autour de textes et d’images dédiées à la femme cubaine.

– textes : extraits d’œuvres littéraires, poèmes, textes de chansons, témoignages. Certains textes donneront lieu à une lecture bilingue (français et espagnol).

Les lectures seront assurées par Celia Escobar, Dominique Melhaoui, Nathalie et Sylvain Burlaud, adhérent(e)s ou ami(e)s de l’association.

– images : le public découvrira à cette occasion une vidéo, réalisée par Pascal Cottereau à partir d’une sélection de photographies de Jacques Burlaud ainsi que des extraits d’un film sur le quotidien à Cuba à la fin des années 90 «Cuba, d’un jour à l’autre» («luchando frijoles» –
www.casa-azul.ch)

A l’issue des lectures et projections, verre de l’amitié et de la solidarité. Entrée libre et gratuite (participation volontaire aux frais d’organisation acceptée !)

ATTENTION : la rencontre ayant lieu dans la salle du fonds ancien, le nombre de places est limité. Il est prudent de réserver par téléphone ou courriel en contactant l’association (02 54 73 25 73 – cubacoop41@orange.fr) ou la bibliothèque (02 54 89 43 66 – bibliotheque@vendome.eu)

Source : Le Petit vendômois

En savoir plus…

La femme de Cuba à l'honneur




Des poésies lues par Mercedes Alfonso, conteuse accompagnée par la pianiste cubaine Marta Lahens.



Les femmes sont belles à Cuba. Les très nombreux et très beaux portraits rapportés par Jacques Burlaud, et présentés lors de la manifestation « Femmes de Cuba » de ce dimanche au centre culturel, en sont la preuve presque palpable. Et puis, devant un public visiblement intéressé, installé avec un café autour de tables aux couleurs du pays, l'ambiance était portée par les poèmes lus par Mercedes Alfonso, conteuse, accompagnée au piano par Marta Lahens. Un moment d'échange a permis de s'informer sur la place de la femme cubaine, la valeur de la famille, du travail, etc. Un véritable temps de culture. Et ce en présence d'Adonis Liranza, le distributeur du film. Et pour finir, avant de partager un verre, le public a apprécié un dernier morceau musical, La Comparsitatrès connu à Cuba.

Jacques Burlaud, engagé depuis quelques années dans l'association Cuba Coopération, n'a pas caché sa satisfaction quant à la réussite de cette manifestation culturelle.

Source : Nouvelle République du 11 mars 2015



Une soirée hommage aux femmes de Cuba


Mercedes Alfonso, conteuse, est l'une des deux artistes invitées dimanche au centre culturel.

Depuis trois ans déjà, l'association Cuba Coopération récolte des fonds afin de soutenir des actions de développement à Cuba. «Nous étions largement tournés vers le foyer maternel de Trinidad et l'envie de créer un événement dédié aux femmes cubaines était là », explique Jacques Burlaud, président du comité.

Afin d'illustrer l'action de l'association, le court métrage « La Casona » (la grande maison) sera projeté. Il a été réalisé par la Française Juliette Touin dans le cadre de sa formation à l'institut cubain de l'art et de l'industrie cinématographique. « Ce film va nous permettre de montrer la réalité d'un foyer maternel. Le foyer accueille celles qui se trouvent dans des situations sociales difficiles. »Le distributeur du film, le Cubain Adonis Liranza, de la société Quilombo films, sera présent.


En savoir plus…