Coop à Cuba

" Femme à Cuba " à Vendôme à travers photos, expos et films

Lourdes-de-los-SantosLourdes de los Santos, l'invitée cubaine. © Photo NR

Une nouvelle fois, l’association CoopàCuba propose de lever le voile sur une partie de la culture cubaine en mettant la femme à l’honneur.

Pour faire découvrir l’art cubain, cette année, CoopàCuba a choisi la thématique de la femme pour préparer sa sélection. Du 4 au 8 mars, ses bénévoles proposent divers rendez-vous pour des échanges, des découvertes musicales, des expositions de photos et d’œuvres plastiques, des projections de films et de documentaires.
Cette édition sera marquée notamment par la participation de Lourdes de los Santos, cinéaste et réalisatrice de films documentaires, récemment élue présidente du département ciné-radio-télévision de l’Union des écrivains et artistes cubains.

Mercredi soir à 18 h 30, le lancement de l’opération « Femme à Cuba 2020 » s’articulera autour de la présentation des expositions photographiques et de l’expo-vente d’œuvres d’art originales signées d’artistes cubaines ou dédiées à la femme.

D’un film à l’autre
Parmi les films projetés au fil des rendez-vous, plusieurs thèmes seront abordés. Avec Copas y Espada (La Coupe et l’Épée), il s’agit d’un documentaire sur le syncrétisme religieux (30 minutes, VOSTF.) Le film donne des exemples des cérémonies de ferveur répétées chaque année le 4 décembre. Il livre les clefs des origines et de l’essor de la fusion des religions catholique et afro-cubaine pour donner la Santeria.

Autre thème avec Ellas crean (Créatrices), portrait de neuf personnalités du monde de la culture et des arts qui permet de voyager de La Havane à Santiago de Cuba en passant par Trinidad et Clara… Film de 2018 , 59 minutes VOSTF.

Autre ambiance avec Zaida del Rio, documentaire de 11 minutes pour découvrir les sources d’inspiration d’une artiste peintre Zaida del Rio. Ou avec Alizia, La danza siempre, qui livre une succession de séances filmées des prestations de la chorégraphe Alicia Alonso avec le Ballet national de Cuba.

« Femme à Cuba » s’est aussi attaché à présenter des expositions photographiques avec des clichés signés de Jacques Burlaud, le président de l’association autour du thème des femmes, des rituels et des religions. Sera également montrée une sélection de photographies d’Omara Portuando saisies lors de concerts par l’objectif de l’Américain Rick Swig.

Omara Portuondo 28

Une centaine d’œuvres d’art réalisées par une trentaine d’artistes rencontrés sur place seront également exposées pour être achetées. Les expositions seront visibles à la chapelle Saint-Jacques, du jeudi 5 au dimanche 8 mars, de 15 à 19 heures.



expo-femme-a-cuba-2020-1


expo-femme-a-cuba-2020-5